Pour le premier derby francilien de l'histoire au Stade de France, le Stade Français recevait son voisin du Racing Métro et espérait confirmer sa bonne forme du moment.

sf-rm92(03

Il aura fallut attendre la 20ème minute du match pour voir l'ouverture du score grâce à une pénalité de Julien Dupuy. Avec ces 3 premiers points, les parisiens entraient dans le match.

Et c'est Pascal Papé qui franchissait le premier la ligne d'essai francilienne. Après la transformation et une pénalité de Julien Dupuy ainsi qu'un drop de Felipe Contepomi les parisiens menaient leur voisin du Racing de 16 points à rien à la mi-temps.

sf-rm92(03

Au retour des vestiaires, c'est Jonathan Wisniewski qui inscrira les premiers points de la deuxième période grâce à une pénalité. Ce seront d'ailleurs les seuls points franciliens du match.

Les Stadistes termineront bien leur match puisqu'un essai de Jérôme Fillol, une transformation et deux pénalités de Felipe Contepomi porteront le score du match à 29 - 3.

sf-rm92(03 

Une victoire qui confirme la montée en puissance des Parisiens et qui promet une saison pleine d'ambition pour le club de la Capitale.

Le Stade Français s'encre dans le Top 6 grâce à cette victoire et passe ainsi devant son adversaire du jour au Classement.

sf-rm92(03

A la mi-temps du match, Brian Liebenberg, après avoir passé 10 saisons au Stade Français et pour des raisons médicales, annonce sa fin de carrière.

Un bel hommage lui est rendu à la fin du match lors du tour d'honneur où Max Guazzini, président emblématique a été invité à participer par les joueurs.

Toutes les photos dans l'onglet "Stade Français - Top 14" dans la colonne de droite du Blog